Jazzra Recherche de groupe Espace membres
Menu

JAZZ(s)RA a participé depuis novembre 2018 à un travail de concertation avec les acteurs et têtes de réseaux (Grand Bureau, CMTRA, AMTA, UNAC, Agence Régionale, etc..) et les partenaires de branche (AFDAS, Pôle Emploi Scènes et images, SMA) sous l’impulsion des trois financeurs du futur contrat (Région / DRAC / CNV, future CNM). Voici quelques repères pour comprendre les enjeux de ce nouveau contrat :

UN CONTRAT DE FILIÈRE ?
Le contrat de filière n’est pas un dispositif supplémentaire qui viendrait se substituer à I ‘existant, mais doit être conçu comme une méthode visant à une approche globale des problématiques actuelles et à venir de la filière musicale. ll s’agit donc de maintenir un système ouvert et flexible qui puisse répondre aux difficultés spécifiques que la filière aura repéré.
Pour ce faire, les parties prenantes souhaitent inscrire leur action sur des enjeux et des objectifs reposant sur des grands principes généraux qui constitueront le cadre de la réflexion à venir.

LES PRINCIPES GÉNÉRAUX :

  • Encourager la diversité des expressions artistiques
  • Garantir les droits culturels
  • Favoriser l’équilibre territorial
  • Agir pour I’égalité femme / homme
  • Soutenir les démarches de développement durable et de transition énergétique
  • Accompagner la prise en compte de la numérisation du secteur et de ses pratiques

LES ENJEUX :
L’Etat, la Région et le CNV, s’entendent sur ces grands enjeux pour la filière des musiques actuelles en région Auvergne Rhône-Alpes :

  • Le développement de la création artistique,
  • Le soutien à l’émergence,
  • L’accès aux æuvres pour tous les publics du territoire,
  • La structuration et le développement économique de I’ensemble des acteurs constitutifs de la filière dans le territoire,
  • La professionnalisation,
  • La consolidation et le développement de I’emploi notamment artistique
  • Le développement des coopérations professionnelles sur le territoire, nationales et internationales,
  • La concertation entre acteurs de la filière
  • L’expérimentation et l’innovation en matière des musiques actuelles

LES AXES :
4 axes prioritaires de travail ont été mis en avant lors du travail de concertation mené avec les acteurs de la filière.

  • La diffusion : favoriser et reconnaître la pluralité et l’émergence d’espaces de diffusion et de création
  • Le maillaqe territorial et la mobilité : fédérer les initiatives dans leur diversité et favoriser les déplacements
  • L’emploi et la formation : favoriser le partaqe de compétences
  • La création : soutenir l’expérimentation et accompaqner la création artistique.

1ERS APPELS A PROJETS :
Dans le cadre de la mise en œuvre pour l’année 2020 du contrat de filière musiques actuelles en Auvergne-Rhône-Alpes, les partenaires lancent le 15 juillet 2020 les deux appels à projets suivants :

  • Soutien à la programmation de musiques actuelles en milieu rural et péri-urbain
    Afin de favoriser la programmation d’artistes et de groupes de musiques actuelles sur des territoires plus éloignées de l’offre artistique, l’appel à projet « Soutien à la programmation de musiques actuelles en milieu rural et péri-urbain » vise à permettre une meilleure répartition territoriale des diffusions. Il a également pour objectif de soutenir les nouvelles formes de diffusion dans le contexte actuel de crise sanitaire.
    > Consulter l’appel à projets
  • Soutien à l’expérimentation dans le champ des musiques actuelles
    La filière musiques actuelles est particulièrement sensible aux mutations politiques et sociales, et n’a de cesse de se réinventer au travers de nouvelles formes qu’elles soient économiques ou artistiques. La logique de création, d’innovation peut être au cœur de nouvelles pratiques sociales, de nouveaux modèles économiques qui impacteront durablement le secteur culturel. L’appel à projet « Soutien à l’expérimentation dans le champ des musiques actuelles » s’inscrit dans cette démarche innovante en soutenant les acteurs dans ces nouvelles initiatives.
    > Consulter l’appel à projets

> Les dossiers de candidature devront être adressés à aura@cnm.fr
> La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 9 octobre 2020
> Les dossiers de candidature sont à télécharger sur le site Internet dédié :
https://www.contratdefiliere-musiquesactuelles-aura.fr